Accueil > Quel amour d'enfant ! > Exposition > Jouer

Quel amour d'enfant !

Jouer

Édouard CORNET (1861-1930), Les enfants Perrin et Laboureau sur un chariot bricolé de la propriété Breysse au Cabot, [vers 1914-1918], photographie négative sur plaque de verre (AMM, 115 FI 1466)

Jouer, pour l’enfant, est primordial : par le jeu, et avec les jouets, il prend du plaisir, mais surtout il expérimente ses capacités motrices et intellectuelles, découvre son environnement et interagit avec les autres individus. Jouer est donc un facteur essentiel de son développement et de son intégration dans la société, fonction reconnue seulement à partir des années 1950.

 

Si certains jeux et jouets paraissent universels et éternels (faire la course, exercer son adresse avec un quelconque jouet, construire une cabane, s’occuper de sa poupée, etc.), ils évoluent pourtant en même temps que la conception qu’on se fait de l’enfant et de la place qu’on lui donne : jeux d’intérieur ou d’extérieur, jeux et jouets individuels ou jeux de groupes et jeux de société, jeux et jouets d’imagination, d’imitation, de construction, de motricité, d’adresse, etc., tous sont des miroirs de l’enfant et surtout de la société dans laquelle il évolue.

 

Avant l’ère de leur fabrication industrielle à grande échelle, les jouets peuvent être un marqueur social : si les principes d’un jeu ne changent pas, en revanche le jouet est plus ou moins élaboré, complexe… et onéreux, suivant la classe sociale de son petit propriétaire. Le vélo, par exemple, et a fortiori, la voiture à pédales, sont l’apanage des enfants d’une classe sociale plus favorisée.

 

Enfin, les jeux et jouets, parfois issus d’une longue tradition (comme les dés, les rondes et comptines), peuvent être porteurs d’inscription dans un rôle sexué ou être des rites de passage : avoir sa première poupée et s’en occuper, c’est préfigurer son futur rôle de mère ; enfourcher son premier vélo, c’est avoir la possibilité d’explorer, d’agrandir son espace vital, en toute indépendance.

Ours en peluche Édouard Cornet (1861-1930), Émilienne Weill déguisée en Japonaise et son frère Pierrot déguisé en « Pierrot » dans la pinède de la campagne Clary au Cabot, [vers 1913], photographie négative sur plaque de verre (AMM, 115 FI 1223)Édouard Cornet (1861-1930), Les enfants Perrin et Laboureau sur un chariot bricolé de la propriété Breysse au Cabot, [vers 1914-1918], photographie négative sur plaque de verre (AMM, 115 FI 1466) Poupée, carton mâché, [vers 1900] (coll. part.) French horse racing, bois et métal (coll. part.)Taraïettes, terre cuite vernissée (coll. part.)Petite cuisine et son mobilier, bois, métal, textile (Marseille, musée d’Histoire, fonds du Vieux-Marseille, n° inv. 2009. 0. 5 et SN-MVM-685)Poupon « baigneur », [après 1924], celluloïd (Marseille, Musée d’Histoire, fonds du Vieux-Marseille, n° inv. 985-8-4)Poupée « Peynet » Jeu « la stratégie des nippons »,  papier, carton et métal, [vers 1900], (coll. part.)Jeu « Jupiter Typo » bois, métal, carton, caoutchouc, [années 1940 ?], (coll. part.)Jeu de cubes géographiques, bois et papier imprimé, [avant 1918], (coll. part.)Jeu de croquet de salon, bois et métal (Marseille, Musée d’Histoire, fonds du Vieux-Marseille, n° inv. 2006. 0. 1053)Eléments de dînette, [XIXe-XXe siècle], porcelaine (coll. part.) Mickey Mouse figurine en caoutchouc [1966] (coll. part.)Machine à coudre « Piq’bien », métal peint, [années 1950], (coll. Aillaud) Machine à vapeur « J. F. », métal, [1900 – 1935], (coll. part.)ANONYME, portrait d’une petite fille avec son cerceau, [vers 1900-1914], portrait-carte postale (AMM, 143 Fi 625)ANONYME, portrait d’un petit garçon à vélop [vers 1900-1914] portrait-carte postale (AMM, 143 Fi 604)Carte publicitaire pour la phosphatine Fallières (coll. part.)Gustave BAYOL, cheval de manège de rang extérieur, métal, bois, cuir, verre, [vers 1900], (Marseille, Mucem, n° inv. 1991. 2. 2. 1)Voiture à pédales, modèle Euréka Super Junior, 1935 (coll. Jacques Blanchard)Édouard Cornet (1861-1930), Émilienne et Pierrot Weill dans une voiture à pédales, [1911-1913], photographie négative sur plaque de verre (AMM, 115 FI 1110)Edouard Cornet (1861-1930), Eugène Cornet, son fils Pierre et des amis disputant une partie de jeu de boules sur la terrasse de la bastide Édouard Cornet (1861-1930), portrait d'Émilienne Weill déguisée en infirmière dans un jardin (campagne Grasset - Allées des Pins au Cabot ?), [vers 1914-1918], photographie négative sur plaque de verre  (AMM, 115 FI 1395)Marcel de Renzis (1910 - 1998), enfants jouant à la balançoire au Parc Chanot, [années 1950), tirage original, (AMM, 60 Fi 173)Marcel de Renzis (1910 - 1998), Enfants jouant au Parc Chanot, [années 1950], tirage original, (AMM, 60 Fi 172)Marcel de Renzis (1910 - 1998), Enfants construisant un château de sable sur une plage de Carry-le-Rouet, [1942], tirage original, (AMM, 60 Fi 44)

© Archives de Marseille - Plan du site - Contact - Crédits