Accueil > Marseillais fais ton devoir ! > Documents > Marseille, marraine d’Arras

Marseillais fais ton devoir !

Marseille, marraine d’Arras

Ouvrir l'exposition

Le 18 avril 1915 est créé un comité d’action patriotique, « la Provence pour le Nord », afin de recueillir des dons en faveur des départements du Nord envahis. 

En 1917, le conseil municipal de Marseille vote un crédit d’un million de francs, « pour contribuer à la réparation du préjudice causé par l’invasion allemande ». 

Marseille, ville de l’arrière, souhaite ainsi faire preuve de « solidarité patriotique » à l’égard des villes proches du front. Elle trouve aussi, par ce geste généreux, l’occasion de restaurer son image positive, sa réputation étant toujours entachée par l’accusation de lâcheté, portée injustement contre les Méridionaux du XVe corps.

Avant même l’armistice, le conseil municipal de Marseille décide lors de sa séance du 5 novembre 1918 de parrainer la ville d’Arras pour afficher sa solidarité avec une ville, très proche du front, particulièrement éprouvée par les combats et des bombardements dévastateurs, notamment ceux d’octobre 1914 et de juillet 1915. 

900 000 francs sont ainsi versés par Marseille à Arras en vue de sa reconstruction. En outre, le nom d’Arras est donné à une place et un boulevard à Marseille, tandis que la cité nordiste donne celui de Marseille à l’une de ses rues en souvenir du généreux geste marseillais. 

La référence à la relation marraine-filleule rappelle celle des marraines de guerre et des soldats auxquels elles apportent un soutien affectif et matériel. 

7 K 44 .jpg56 Fi 4.jpg56 Fi 5.jpg56 Fi 13.jpg108 Fi 1936.jpgMédaille.jpg

© Archives de Marseille - Plan du site - Contact - Crédits