Accueil > Tous à la plage ! > Sur l'Atlantique

Tous à la plage !

Sur l'Atlantique

ANONYME, la plage de Biarritz, [vers 1900], photographie positive de projection sur plaque doublée 8.5 x 10 cm (AMM, 33 Fi 4552)

La mode des bains de mer, portée par les mouvements hygiénistes, se développe fortement dès la fin du XIXeme siècle et au début du XXeme siècle, en particulier sur le littoral atlantique.

A l'origine petits ports de pêche, Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, au pays basque, deviennent sous le Second Empire des stations balnéaires huppées, attirant une clientèle aisée, de même que les plages de Normandie, avec les stations balnéaires de Trouville et Deauville, qui dès les années 1830 attirent une clientèle parisienne, en particulier d'artistes friands de la douce lumière normande.

Les plages du Nord semblent conserver plus longtemps un caractère plus populaire et peut-être moins attirant du point de vue climatique.


© Archives de Marseille - Plan du site - Contact - Crédits