Accueil > Marseillais fais ton devoir ! > Documents > L’entrée en guerre

Marseillais fais ton devoir !

L’entrée en guerre et la mobilisation

Ouvrir l'exposition

Avant même la déclaration de guerre de l’Allemagne à la France le 3 août, la mobilisation générale est décrétée le 1er août 1914…

Les jours suivants sont ceux des préparatifs de départ pour les soldats mobilisés, dans une fébrilité joyeuse, avec la certitude d’une guerre courte et victorieuse. L’émotion et la gravité sont cependant bien présentes, et parfois même une acceptation résignée de la guerre : « enfin, il faut faire son devoir ! » s'exclame Aimé Brunet lors de son départ de la gare Saint Charles. 

Le maire de Marseille, Eugène Pierre, déclare : « notre vaillante armée et les pouvoirs publics feront tout leur devoir. La population de Marseille saura faire le sien. Elle supportera cette épreuve avec le patriotisme et l’esprit de sacrifice dont elle a déjà tant donné de témoignages »

L’état de siège est proclamé le 6 août : les éclairages publics sont restreints ; chevaux, véhicules, bateaux de commerce sont réquisitionnés.  

Quelques semaines après, l'exaltation cède la place à la résignation, mais la détermination reste forte, malgré l’« affaire du XVe corps », polémique lancée par le sénateur Gervais sur la lâcheté présumée des soldats méridionaux. 


© Archives de Marseille - Plan du site - Contact - Crédits