Accueil > A l'ombre des bastides > L'art de vivre à la bastide > ANONYME, les musiciens, XVIIIeme siècle (coll. part.)

A l'ombre des bastides

 

ANONYME, les musiciens, XVIIIeme siècle (coll. part.)

ANONYME, les musiciens, XVIIIeme siècle (coll. part.)

La bastide, lieu de villégiature par excellence, est aussi un lieu où les relations mondaines s'épanouissent : les amis ou connaissances que l'on reçoit habituellement en hiver dans son hôtel particulier en ville, sont aussi invitées à ces réjouissances bucoliques dans un cadre moins guindé mais surtout à l'abri des regards des importuns : concerts, pièces de théâtres, parties clandestines de jeux interdits et festins divers y fleurissent à l'abri des murs épais des bastides.


© Archives de Marseille - Plan du site - Contact - Crédits