Accueil > A l'ombre des bastides > Le phénomène bastidaire à Marseille > Lettre de l'intendant Latour aux échevins sur la réfection du chemin de Saint-Giniez, 8 décembre 1753 (AMM, DD 74)

A l'ombre des bastides

 

Lettre de l'intendant Latour aux échevins sur la réfection du chemin de Saint-Giniez, 8 décembre 1753 (AMM, DD 74)

Lettre de l'intendant Latour au échevins sur l'alignement du chemin de Saint-Giniez , 8 décembre 1753 (AMM, DD 74)

Dans cette lettre aux échevins, les propriétaires des bastides situées aux quartiers de Saint-Giniez, Bonneveine, Mazargues et Montredon (dans le sud-ouest du terroir) se plaignent de l'état du chemin de Saint-Giniez, défoncé par le transport de sable extrait du côté de Montredon. Là encore, les intérêts et surtout la tranquillité des propriétaires de bastides se heurtent à la nécessité d'accroître les activités industrielles, sources de profits économiques pour la communauté dans son ensemble. Cette partie sud du terroir, en plein devenir et transformation, voit en effet s'installer un certain nombre d'ateliers proto-industriels au XVIIIeme siècle, dont les manufactures de faïences, grande utilisatrices de sable, qui font la réputation de Marseille au XVIIIeme siècle. 


© Archives de Marseille - Plan du site - Contact - Crédits