Machine à coudre " Piq'bien " Métal peint [années 1950] (coll. part.)

Machine à coudre « Piq’bien », métal peint, [années 1950], (coll. Aillaud)

Inventée au XIXeme siècle, la machine à coudre se décline en jouet dès les années 1870. Destinée aux petites filles, elle permet leur initiation à la couture, discipline alors essentielle à toute bonne ménagère. L’apprentie couturière découvre ainsi de manière ludique la machine et son usage en cousant des habits pour sa poupée, ici au point de chaînette uniquement.